Development Alfdan De Decker sur le Triptyque Ardennais: «Une expérience riche en apprentissage»

Demain s’élance le Triptyque Ardennais, épreuve de trois jours à travers les Ardennes. Six coureurs,  tous en première année chez les espoirs, défendront les couleurs de Lotto Dstny. «Ce sera une expérience riche en apprentissage», nous livre Alfdan De Decker, directeur sportif.
Race 16 mai 2024

Ils ont tous déjà reconnu les étapes dans les Ardennes. «Ça montre à quel point ils sont motivés», explique Alfdan De Decker. Demain, ils seront au départ de cette course de trois jours dans les Ardennes. Daniil Yakovlev, Mauro Cuylits, Milan De Ceuster, Tars Poelvoorde, Thomas Vuerinckx et Victor Vaneeckhoutte: tous sont en première année chez les espoirs. «Ce sera un bon test pour nos jeunes recrues. Ces dernières semaines, ils ont tous travaillé pour Steffen De Schuyteneer, Jarno Widar ou Robin Orins, mais ceux-ci ne seront pas présents ici. Le Triptyque Ardennais pourrait donc être une belle expérience pour eux, ils pourront tenter eux-mêmes de finir le travail. Ces gars-là pourront voir par eux-mêmes ce qu’ils sont capables de faire. Le plateau sera très varié, allant d’équipes de développement à des coureurs de clubs. On peut vraiment faire la course ici.»

Alfdan De Decker, directeur sportif, emmène un noyau composé majoritairement de coureurs de classiques. Seul Victor Vaneeckhoutte est plutôt de type grimpeur. «Dans la première étape, disputée entre Hellenthal (Allemagne)  et Büllingen (Belgique), je m’attends à ce qu’un groupe de trente à quarante coureurs se dispute la victoire. Dans ce scénario, Thomas Vuerinckx sera notre sprinteur attitré. La deuxième étape sera elle très difficile et sera davantage pour Victor, qui a déjà montré de belles choses sur ce genre de parcours. Ce sera aussi intéressant de les voir sur un terrain qu’ils connaissent peut-être un peu moins. La météo sera également un facteur à prendre en compte. Rouler 150 kilomètres sous la pluie, ce n’est pas rien.»

 

Picture: Brecht Steenhouwer